One month, one day, still life, 2022
Oil on canvas, 45 x 75 x 4 cm


The artichoke is an eatable flower which once cooked wears firy Colors merging with the Colors of wood . The flower of the artichoke is the hieroglyph of vulnerability in Egyptian antiquity but is also often put in parallel in its ressemblance in shape with the lotus the Buddhist symbol of enlightenment. 

This diptych is composed by one paintings done with the 17th century Dutch technique realized in a month and an other one made in a day with a rather spontaneous stroke. It reflect on time on two scales : the one of history reminding us how the presence of a painted flower can sustain through centuries as we can witness it ironically in vanity paintings through museums. And on a one person life time scale here embodied by the artist investing this meditation on the permanence of presence beyond the notion of duration. 


L’artichaut est une fleur comestible qui, lorsqu’elle est cuite, prend des couleurs ardentes qui se mélangent aux couleurs du bois. La fleur d’artichaut est le hiéroglyphe de la vulnérabilité dans l’Égypte ancienne, mais elle est aussi souvent mise en parallèle par la similitude de sa forme avec le lotus, symbole bouddhiste de l’illumination.

Ce diptyque est composé d’une peinture réalisée selon la technique hollandaise du XVIIe siècle en un mois et d’une autre réalisée en un jour d’un trait plutôt spontané. Il reflète le temps à deux échelles : celle de l’histoire, qui nous rappelle que la présence d’une fleur peinte peut traverser les siècles, comme on peut le voir ironiquement dans les tableaux de vanité des musées. Et celle de la vie d’une personne, ici incarnée par l’artiste qui investit cette méditation sur la permanence de la présence au-delà de la notion de durée.