one regeneration apart, 2018
Gold leaf on dry agave flowers, 75 x 300 x 40 cm


One Regeneration Apart (p.), with its line of unfolding agave, is like a silent pause in life cycles, the foetal dawn, passing by the shiny zenith until the elderly dusk. Back in the foetal position, it is on its way to rebirth in another world. A lifetime is here expressed as a breath; the branch of the lung is full of oxygen at the noon of life and exhales towards death. The flowers are gathered on a cliff, where they grow contorted by the earthly breath. The tips of the flower are more and more golden towards the middle branch and increasingly less towards the last.


D’ici une régénération est une ligne d’agave, comme un arrêt sur image des cycles du vivant: de l’aube foetale en passant par le zénith radiant jusqu’au crépuscule du vieillard. Lui-même en position semble s’apprêter à renaître à nouveau ailleurs et ainsi de suite. Ici, une vie humaine est représentée sous forme d’une respiration: la fleur du poumon pleine d’oxygène au midi de la vie et qui s’expire jusqu’à la mort. Les fleurs courbées sont récoltées en flanc de falaise où, exposées au souffle terrestre pendant leur croissance, elles poussent en contorsion. Les pointes sont dorées de manière croissantes vers le zénith et décroissantes vers le crépuscule.