Correspondence Piece II: Letter to Time, 2012-2014
Letter to time, 2012-2014 Installation view, Meessen De Clercq, Brussels, 2012
Maternity hospital
Prison
Bpost headquarters 


This project was born out of an invitation to work with the Belgian Post Office. The object that resulted from it is a mailbox in the form of a large straw skep. Alongside this beehive is an office where anyone is invited to write a letter and mail it in the hive. This letter will only be delivered by the postman in two years’ time, 24 months instead of 24 hours.The artist’s concern is to magnify the time taken to deliver a letter, a process that undermines the postal service in comparison with the Internet. The letter may be sent to someone else or to yourself. The mailbox travelled to different places where the awareness of time is significant: to a maternity hospital, a class coming to the end of secondary school, a prison, a hospice.This work invites everyone to question what he/she would wish to see travel through time.


Ce projet est né suite à une invitation à collaborer avec la Poste. L’objet, le symptôme visible qui en résulte est une boîte aux lettres sous forme de ruche géante en paille. À côté de cette ruche se trouve un bureau avec du papier à lettres et des enveloppes où chacun est convié à écrire une lettre et la poster dans la ruche. Cette lettre a la particularité de n’arriver à destination que 24 mois plus tard au lieu de 24h. L’intérêt de l’artiste était de magnifier ce temps de livraison qui met à mal la poste face à Internet. La lettre peut être adressée autant à soi-même qu’à autrui. La boîte va voyager dans différents lieux où la conscience du temps est significative: dans une maternité, une classe en fin de secondaire, une prison, les soins palliatifs. Cette oeuvre invite chacun à s’interroger sur ce qu’il voudrait voir passer au travers le temps.